A Propos de France Victimes

France Victimes (ex Inavem), créée en 1986, est la Fédération nationale des associations d’aide aux victimes en France (métropolitaine et ultramarine).

L’objectif de la Fédération est de promouvoir et de développer l’aide et l’assistance aux victimes, les pratiques de médiation et toute autre mesure contribuant à améliorer la reconnaissance des victimes.

France Victimes regroupe les activités et services d’accompagnement des victimes à destination d’un réseau de plus de 130 associations, afin de soutenir les victimes d’atteintes aux personnes (violence, viol, viol, harcèlement, menaces …) et d’atteintes aux biens (vol, escroquerie …), d’accidents de la route, d’événements collectifs (attentats, problèmes sanitaire ou médical…) ou encore de catastrophes naturelles.

France Victimes anime une plateforme téléphonique d’aide aux victimes, ouverte 7 jours sur 7, afin de proposer aux appelants une écoute empathique et bienveillante et les mettre en relation avec l’association locale ou la plus à même à répondre à leurs besoins.

France Victimes est également un organisme de formation depuis 1993 et organise des sessions de formation pour les professionnels et les bénévoles de ses associations et toute organisation ou professionnel présentant un intérêt pour les victimes.

Le réseau France Victimes représente :
– Plus de 130 associations locales France Victimes,
800 centre d’accueil, en particulier les Bureaux d’Aide aux Victimes au sein des tribunaux,
300 000 victimes reçues par an.

L’objectif des associations fédérées au sein de France Victimes est la prise en charge globale et pluridisciplinaire de toute personne qui s’estime victime d’une infraction pénale, en France ou à l’étranger. Les associations d’aide aux victimes sont ouvertes à tout public, leurs services sont proposés à titre gratuit et les entretiens confidentiels. Les associations d’aide aux victimes respectent enfin l’autonomie de décision des victimes.

Les services des associations locales :
– une écoute privilégiée pour identifier l’ensemble des difficultés que les victimes éprouvent (sentiment d’isolement, souffrance psychologique, méconnaissance du droit…) ;
– une aide psychologique (choc émotionnel, stress post-traumatique, accompagnement dans la procédure…) ;
– une information sur les droits et comment les faire valoir (organisation judiciaire, procédures, préparation aux expertises et systèmes d’indemnisation…) ;
– un accompagnement social et une orientation si nécessaire vers des services spécialisés (avocats, services sociaux et médico-psychologiques, assurances…).

France Victimes est un membre fondateur de Victim Support Europe et, à ce titre, travaille avec ses homologues européens à promouvoir et développer l’aide et les droits des victimes au sein de l’Union européenne.

Plus d’informations sur France Victimes sur le site www.france-victimes.fr